Une doctorante anglaise au Delphinarium

< Retour vers la liste des actualités

Depuis Septembre 2014, Isabella réalise sa thèse au sein du Delphinarium.  Dans le cadre d’une bourse CIFRE, établie en collaboration entre le Parc Astérix et le laboratoire d’éthologie expérimentale et comparée de l’université de Paris 13 (http://leec.univ-paris13.fr/new/),  cette jeune anglaise travaillera pendant 3 ans avec l’équipe des soigneurs pour réfléchir à des critères objectifs qui permettraient de mesurer le bien-être des dauphins.

Il est important de préciser que c’est la première fois qu’une telle étude est menée. Ce travail long et ambitieux est entrepris dans le cadre d’un doctorat co-encadré par un chercheur de Paris 13 et la chercheuse responsable scientifique du Delphinarium. C’est aussi la première fois qu’un delphinarium s’investit humainement été financièrement dans un tel travail de thèse.

Isabella combine différentes approches : elle filme les animaux pour analyser leurs comportements dans différentes situations, elle collecte leur salive pour analyser la présence d’une hormone de stress et elle s’intéresse aussi à leur personnalité et à leurs relations avec les soigneurs animaliers.

Si son travail porte majoritairement sur le groupe de dauphins du Parc Astérix, elle est amenée à observer des dauphins dans d’autres delphinariums. Elle réfléchit aussi à des critères qui pourraient être utilisés en delphinarium et en milieu naturel.

La science peut amener des éléments de compréhension sur le difficile problème du bien-être animal.

Nous souhaitons à Isabella de mener à bien son projet !

Photos: